Au quotidien,  Organisation

Comment mieux vivre le confinement, le télétravail ?

10 bonnes pratiques à mettre en place pour un confinement réussi.

En tant que Poppins de l’organisation, je me devais de vous écrire un article sur le 3ème confinement que nous sommes en train de vivre.

On s’y attendait tous malheureusement. Comme vous, je le subis, mais j’ai décidé de ne pas me braquer et de le vivre au mieux pour que j’ai l’impression qu’il passe plus vite.

Je souhaite vous apporter mon regard sur le sujet.

Mains peinture

Dans cet article, vous pourrez y puiser 10 bonnes pratiques pour mieux vivre ce 3ème confinement et pourquoi pas en tirer des bénéfices, des habitudes que vous pourrez conserver.

Alors dans la situation idéale dont tout le monde rêve voici ce qu’il se passe :

      • Vous et votre conjoint avez la chance d’avoir un espace dédié pour travailler, il est clair et isolé dans la maison ou l’appartement, 
      • Vos dossiers sont bien rangés comme au bureau, rien ne dépasse,
      • Vos réunions par vidéo avec votre responsable commencent à l’heure et ne durent pas plus de 30 minutes,
      • Vos repas sont tous prêts à être réchauffés pour 12h30,
      • Les enfants sont sages et font leurs devoirs en toute autonomie,
      • Vous passez vos pauses sur la terrasse de votre jardin ou sur votre balcon,
      • De ne pas avoir les temps de trajet pour vous rendre à l’école ou sur votre lieu de travail vous permettent de faire plus de sport et de prendre soin de vous.

✋🏻 STOP ✋🏻

Vous allez me dire que votre réalité est bien différente de celle que je viens d’énumérer !

 

Pour vous, le confinement rime avec galère ?

 

    • Vous avez 2 m2 d’espace pour installer votre ordinateur dans un coin du salon,
    • Votre conjoint a installé son ordinateur avec ces 2 écrans au milieu de la cuisine,
    • Vos enfants ne veulent pas s’habiller parce qu’il n’y a pas école,
    • Ils pleurent parce que leurs copains leur manquent,
    • Ils sont trop petits pour suivre les leçons seuls et faire leurs devoirs en toute autonomie,
    • Le midi le menu c’est pâtes, riz, semoule, plats cuisinés, Super les kilos sur la balance dans 4 semaines !
    • La vaisselle sale s’entasse dans l’évier jusqu’au soir,
    • Vous n’avez pas de jardin ni de balcon pour faire de vraies pauses,
    • Votre responsable décale tout le temps les heures de réunion et pour garder un côté social, chaque collègue raconte sa vie et la réunion dure 2h.
    • Vous bougez ? Même pas en rêve, vous êtes épuisée. Vivement le retour au bureau et les 2h de trajets quotidiens. Au moins, c’était plus simple.
    • Je continue ou je m’arrête là ? 😂

Bon Ok, vous ne vivez sans doute pas toutes ses galères. Enfin, je l’espère pour vous en tout cas.

Pour vous aider à mieux vivre de 3ème confinement, il y existe de simples réflexes à mettre en pratique au quotidien et qui vont vous aider à alléger cette période difficile et imposée.

Je vous propose 10 pratiques efficaces qui ont déjà fait leurs preuves.

1 – Fixer des règles claires et communes au sein de la famille.

 

Ce n’est pas parce que tout le monde est à la maison, qu’il faut se croire en mode « vacances » et se disperser. Vous et votre conjoint avez un emploi et des comptes à rendre à votre employeur et vos enfants ont l’école et des devoirs à faire chaque jour.

Personne n’a choisi cette situation, alors pour que cette période se passe le mieux possible, il est capital de fixer des règles précises pour tous les membres de la famille.

    • Indiquez à vos enfants que vous êtes indisponibles pendant un créneau horaire précis (pendant votre visioconférence par exemple). Bien évidemment, s’ils sont petits, veuillez à ce que votre conjoint puisse prendre le relais. Il serait quand même dommage que tous les 2, vous ayez une visioconférence en même temps,
    • Restez concentrés sur vos tâches professionnelles. Ne vous dispersez pas en vous occupant de l’entretien de la maison alors que vous êtes sensés travailler,
    • Revoyez votre planning journalier pour fixer des blocs temps bien distincts : maison et professionnel.

2 – Espace de travail dédié

 

Tentez dans la mesure du possible de créer une ambiance de travail chez vous propice à la concentration. L’idéal est forcément d’avoir un bureau.

Si cela n’est pas possible, pousser un peu les meubles de la salle à manger ou de la chambre pour avoir un espace rien que pour vous.

Rendez cet endroit agréable au maximum avec du rangement et de la lumière.

Soyez installés confortablement et non pas sur une chaise qui va vous briser le dos en quelques jours à peine. Certains employeurs ont alloué un budget à leurs salariés pour qu’ils achètent du matériel de bureau et notamment des chaises plus confortables. Renseignez-vous 😉.

3 – Faites des pauses

 

Au bureau, faire des pauses se résume à se retrouver autour de la machine à café ou en salle de restauration. Bon ok, je suis d’accord avec vous, depuis un an, c’est très très compliqué !

Cependant, ces moments conviviaux restent vitaux pour notre productivité. Et oui, une pause permet de prendre du recul sur notre activité et nous redonne de l’énergie. Nous sommes plus efficaces si nous faisons des pauses régulières.

Mais, et là j’insiste vraiment, prendre des pauses, c’est bien, mais de vraies pauses. Je ne vous conseille absolument pas de faire des pauses en faisant la vaisselle, mettre à sécher du linge, préparer le repas du midi.

On est d’accord que normalement, vous n’êtes pas censées être chez vous ?

Alors prenez de vraies pauses de 5 à 10 minutes maximum :

      • Allez dans la pièce d’à côté,
      • Servez-vous un thé, un café
      • Lisez
      • Faites de ce moment un moment de qualité pour VOUS

4 – Continuer à anticiper les repas

 

Qui dit confinement, télétravail, écoles fermées dit également pas de restaurant d’entreprise ni de cantine ni de vacances dans un hôtel all inclusive !

Cela ajoute donc 5 repas supplémentaires à préparer dans votre semaine déjà bien chargée.

C’était peut-être déjà compliqué pour vous de penser aux repas du soir alors avec ceux du midi en plus, c’est la catastrophe.

Là encore, on n’a pas trop le choix. Il faut bien manger donc on s’y met.

En tout premier lieu, vous devez préparer vos menus. Pour ne pas manquer d’inspiration, je vous conseille ces 3 astuces qui se sont déjà révélées bien utiles pour moi :

      • Piochez des idées dans les menus de la cantine et ceux du restaurant d’entreprise,
      • Demandez les envies des membres de la famille,
      • Appelez une amie, votre sœur, votre mère pour récolter des idées,

Une fois vos menus établis, place à la préparation des plats. Là encore, je vous livre ces quelques astuces :

      • Prévoyez 2 heures le week-end pour la préparation de vos plats et faites-vous aider par votre conjoint
      • Ayez des plats hermétiques qui peuvent conserver vos repas plusieurs jours au frais,
      • Notez sur chaque plat, les indications de cuisson pour que votre conjoint puisse prendre le relais si vous n’êtes pas disponibles au moment de passer à table. Le « qu’est-ce qu’on mange en pleine visioconférence » est un peu moyen, vous en conviendrez 😂.

5 – Ne faites pas d’heures supplémentaires inutiles.

 

C’est une des premières choses que j’ai entendu lors du 1er confinement. Mes collègues m’expliquaient qu’elles travaillaient plus d’heures que d’ordinaire par rapport au bureau.

Leur hiérarchie ne leur demandait pas de faire des heures supplémentaires pour boucler un gros dossier. Elles n’avaient pas pris de retard particulier dans leur travail.

Pourquoi alors ? Les raisons sont simples :

      • Elles se réveillaient toujours à la même heure et étaient donc prêtes pour travailler beaucoup plus tôt puisqu’elles n’avaient plus de temps de trajet quotidien,
      • Elles fermaient l’écran de l’ordinateur plus tard pour les mêmes raisons.
      • En fin de journée, étant plus au calme chez elles, elles en profitaient pour mettre à jour des dossiers qui attendaient depuis des mois sur leur coin du bureau,
      • Elles mangeaient sur le pouce à la maison au lieu de profiter de leur pause déjeuner habituelle,
      • Elles répondaient aux mails tard le soir dans l’optique de se dire, « c’est toujours ça de fait ! ».

Elles pouvaient très vite atteindre 2 heures supplémentaires par jour sans même s’en rendre compte. Soit 10 heures sur une semaine ! Le compteur peut monter très vite et c’est énorme d’autant plus quand ce n’est pas justifié.

Soyez donc vigilantes par rapport à votre temps de travail et surtout à votre santé.

Votre concentration ne peut pas être la même si vous ne prenez pas le temps de vous poser régulièrement dans votre journée. Respectez vos horaires même à la maison.

6 – Habillez-vous comme si vous alliez travailler.

 

Vous allez me dire, « on est à la maison, alors à quoi bon s’habiller comme au bureau ! ».

La raison en est simple : cela conditionne votre cerveau. Il passe en mode travail et non en mode cool à la maison.

Je suis d’accord pour le mode pantoufle ou chaussettes. Et n’oubliez pas les visioconférences. Nous avons toutes vues des vidéos hilarantes de salariés en mauvaise posture face caméra 😂.

7 – Changez votre état d’esprit

 

STOP, ne râler pas après le confinement ! Que pouvez-vous y faire ? Rien malheureusement si ce n’est le respecter pour que très vite, nous sortions de cette crise sanitaire.

Râler ne fera qu’amener la colère, les disputes, les tensions et une mauvaise ambiance à la maison. Et pourquoi tout cela ? Rien !

Essayez dans la mesure du possible de faire de cette période une expérience de vie plutôt qu’un épisode désastreux de vos années 2020 et 2021.

8 – Bougez et sortez

 

Aérez-vous au maximum. C’est essentiel pour votre équilibre quotidien.

Pour cela, arrêtez votre travail à une heure raisonnable pour pouvoir sortir avant le couvre-feu de 19 heures.

Pour vous aider, je peux vous conseiller de programmer vos sorties. Vous ne perdrez pas de temps à chercher où aller ni comment vous rendre sur votre lieu de balade.

C’est plus simple si vous êtes à la campagne, je vous l’accorde. En ville, cherchez le parc le plus proche. Sortez les vélos des enfants, les rollers, vous avez le choix.

S’il pleut, je vous propose la découverte d’une activité en famille : jeux de société, dessin, yoga, préparation d’un gâteau, etc…

Le principal de ces activités est de vous aérer le corps et l’esprit, mais aussi de vous retrouver ensemble en famille.

9 – Ancrer vos routines

 

Si vous n’en avez pas encore, c’est l’occasion rêvée de mettre en place des routines.

Vous allez vivre l’un avec l’autre H 24 ou presque. Il faut donc instaurer des routines qui soient efficaces.

Dans le 1er point de cet article,  je vous conseille de fixer des règles précises pour votre télétravail.

Les routines quant à elles, vont vous aider à fluidifier les tâches quotidiennes de la vie à la maison.

Si chacun sait ce qu’il a à faire, les choses seront beaucoup plus simples. Je vous invite à piocher des idées dans le guide des routines (mes p’tites astuces) ou dans les articles sur les routines.

10 – Les enfants

 

Vous l’avez vécu, subi… Et jamais au grand jamais vous avez cru un instant revivre le même stress avec vos enfants pendant un confinement.

Et comme je comprends votre désarroi.

Qu’ils soient en bas âge, sans autonomie, ou plus âgés, gérer les enfants en même temps que votre emploi n’est absolument pas simple.

Vous devez déjà vous réhabituer au télétravail s’il vous est imposé, mais en plus, vous devez faire en sorte que vos petits loups vivent au mieux cette période si particulière.

Alors à chacun sa manière :

      • Gardez un rythme régulier du lever au coucher, respectez leurs rituels,
      • Leur expliquer la situation. Ils comprennent bien plus de choses qu’on ne le croit,
      • Vous arrangez du mieux que possible avec votre conjoint pour les occuper de manière alternée,
      • Si vous êtes célibataires, soyez honnêtes avec votre employeur. Ils vivent peut-être la même situation que vous et comprendrons d’autant plus vos difficultés à concilier emploi et garde d’enfants.
      • Profitez-en pour découvrir avec vos enfants de nouveaux jeux de société,
      • Anticiper les leçons qu’ils ont à apprendre, les devoirs à rendre.
      • Sortez-vous aérer avec eux,
      • Être plus flexible sur le temps d’utilisation des écrans.

 

En toute circonstance, garder son calme pour que cette période se passe le mieux possible.

Vous savez tout maintenant de mes 10 bonnes pratiques pour mieux vivre ce 3ème confinement et votre télétravail.

La priorité est donc que chaque membre de la famille trouve son équilibre dans cette sortie de zone de confort somme toute assez exceptionnelle. Quoique… 3ème fois, cela commence peu à peu à devenir une habitude.

De quelle manière vivez-vous ce confinement ?

Cet article a été sélectionné par Olivier Roland lors de l’évènement “Télétravail : Votre meilleure astuce pour rester productif quand on travaille de chez soi” du blog Blogueur Pro.

J’apprécie beaucoup ce blog, et en fait mon article préféré est celui-ci. (les croyances limitantes).

Dites-moi en commentaire ce que vous avez mis en place lors des 2 précédents confinements et que vous avez continué à appliquer dans votre quotidien ?

3 Comments

  • maingueux

    Merci pour cet article très complet, je me retrouve beaucoup.
    Ayant des enfants en bas âge, au premier confinement, j’ai dû stopper toutes activités professionnelles… Mais aucun regret, j’ai profité de mes enfants.
    Ensuite pendant certaines périodes, nous n’avons eu que ma plus « grande » de 3 ans avec nous, là on pouvait travailler un peu plus facilement, car elle jouait dans la pièce à coté, on adaptait nos horaires et on s’en occupait à tour de rôle.

    • Valérie

      Merci beaucoup Nathalie pour ton retour. Et oui tu as tout à fait raison, j’ai vraiment hâte de parler de cette période au passé. Espérons que ce soit le plus vite possible. 😂. Bye. Val

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *